Nous quittons Mickey pour de nouvelles aventures sur la côte est des Etats-Unis. Mais pour ça, il nous faut une voiture : l'agence de location où nous allons est petite et ils ont un choix réduit dans les voitures. Nous avions demandé une citadine et il nous propose une Camaro décapotable, pour le même prix bien sûr ! On est bien tenté mais on inspecte la voiture en premier : ça va être chaud de rentrer les sacs à dos dans le coffre... On regarde également le moteur : le petit V8 risque de prendre tout notre argent en essence, on remonte tout de même jusqu'à New York ! La mort dans l'âme, nous prenons la voiture garée à côté : une Buick Lacrosse (on ne perd pas trop au change finalement puisqu'elle est toutes options : on a même des sièges massants et climatisés !)

On prend donc la route pour la ville de Savannah, à 4h au nord, sur la côte atlantique. Notre motel est vraiment l'un des pire qu'on ait fait depuis le début. La chambre est sombre et les draps sentent la cigarette. La porte ferme mais il y a tellement de jour sur les côtés que ça ne sert pas à grand chose. On comptait manger un plat réchauffé mais dans cette ambiance là, on part se réfugier dans un Cracker Barrel pour manger rapidement et pas cher. 

Le lendemain, nous visitons la ville. On déambule dans les rues, ici pas de musée remarquable ou de lieu particulièrement historique, on y va pour l'ambiance. On trouve de la mousse espagnole sur tous les arbres, ce qui nous rappelle beaucoup la Louisiane. Mais l'architecture des maisons est bien différente, toutes en briques et très bien entretenues c'est très mignon. 

Un de mes films préférés a été tourné dans cette ville, je voulais donc aller voir la place où une grosse partie du film se tient. Je vous laisse la photo, peut-être que vous retrouverez... Ils ont retiré l'objet principal du film pour le mettre dans un musée, du coup on ne reconnait pas vraiment ! 

Le seul indice que je vous laisse : "Ma maman disait toujours que la vie c'est comme une boite de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber". 

Après avoir écumé la ville de long en large, nous reprenons la voiture pour aller visiter un cimetière. Adieu les belles demeures, nous passons par des quartiers plus classiques. Arrivés au cimetière, on peine à trouver l'entrée et l'ambiance est assez glauque, suffisamment pour qu'on fasse rapidement demi-tour d'ailleurs ! 

Le lendemain, ciao hôtel pourri, c'est départ pour Atlanta. Ah bah non en fait, pas tout de suite... La voiture a un pneu crevé ! Petit rappel des scores quand même : on est à 2 pare-brise cassés et 2 pneus à plat... Aurélien a l'habitude de changer les pneus donc on n'est pas trop inquiet sauf quand on découvre qu'il n'y a pas de roue de secours ! Heureusement nous n'avons pas bougé de l'hôtel et on peut appeler l'agence de location. Nous avons une vis dans le pneu, ce qui nous semble réparable. On regonfle rapidement à une station service pour aller jusqu'au garage qu'on nous a indiqué. 

Après le check du pneu, finalement il n'est pas réparable et on a de la chance, il n'en reste qu'un seul à la bonne dimension. Ils nous mettent un peu la pression pour qu'on accepte et qu'on paye mais on préfère attendre le GO de l'agence (pour une fois qu'on a une assurance :)). Une heure de téléphone plus tard (dont 45 minutes d'attente entre deux décisions), on a l'accord. Une bonne heure plus tard, changement du pneu et facturation effectués, nous pouvons finalement partir pour Atlanta !!

Pour le film, je vous laisse le découvrir ici