Avant de rejoindre la ville de Philadelphie, nous faisons un détour par Princeton où le frère d'Aurélien nous rejoint pour une semaine. Nous visitons par hasard l'université de Princeton, l'une des plus ancienne et des plus prestigieuse des Etats-Unis. On est assez bluffé par la taille du campus et l'architecture des bâtiments. Malgré le fait qu'on soit dimanche et que tout soit fermé, nous mettons presque deux heures pour parcourir les extérieurs. On découvre également de superbes vitraux à l'intérieur de l'église du campus, sublimes ! Nous continuons notre journée dans la campagne de Princeton, à nous balader le long d'un canal. On sera accompagné par des biches, piverts et belettes. Étrangement d'ailleurs, la faune est très présente alors que nous sommes dans des zones parfois très urbaines. 

Le lendemain, en prenant la direction de Philadelphie, nous faisons un arrêt au capitole du New Jersey : Trenton. Le tour est assez rapide et le capitole assez pauvre en détails historiques importants. A la fin de la visite, nous croisons l'ancien gouverneur de l'Etat. Il s'intéresse aux trois Français du groupe et entame la conversation avec nous : "Est-ce que tout le monde déteste Trump en France ?". On est resté politiquement correct, pas envie de rentrer dans un débat en anglais ! Puis, très fièrement, il nous dit de regarder sur internet comment il est arrivée au pouvoir : je vous laisse regarder ici. 

Nous arrivons ensuite à Philadelphie où nous nous installons dans un airbnb en banlieue (pas le meilleur qu'on ait fait) : la maison penche étrangement (on ne sait toujours pas pourquoi toutes leurs maisons sont en bois...), la moquette a plus que vécu... On aura même la surprise le lendemain soir d'avoir une fuite de gaz... Mais on s'en est rendu compte que le lendemain ! En essayant d'aérer la maison pour faire partir le gaz, on a failli faire tomber les clims des fenêtres des étages qui n'étaient pas fixées... 

Bref, ça ne nous empêche pas de profiter de la ville. Le premier jour, nous découvrons la partie historique de Philadelphie avec la visite de Liberty Bell et de l'Independence Hall. Première visite, Liberty Bell : symbole de liberté et de démocratie. La légende dit qu'elle aurait retenti pour annoncer l'indépendance des Etats-Unis le 4 juillet 1776 (a priori, ce n'est pas le cas) mais elle acquiert son statut de symbole aux Etats-Unis (d'après l'exposition, elle est un grand symbole dans le monde entier mais nous on ne la connaissait pas...). 

Le centre ville de Philadelphie est un parc national, ils ont sauvegardé les anciens bâtiments et les ont transformés en mini musées. On passe donc notre journée à nous promener dans les rues à découvrir les différentes informations sur l'indépendance des Etats-Unis et le rôle des personnes comme Jefferson, Washington ou Lafayette dans cette conquête. 

Nous passons dans elfreth's alley, la plus vieille rue encore habitée des Etats-Unis (au contraire de Williamsburg par exemple). Puis devant la maison de Betsy Ross, celle qui aurait réalisé le premier drapeau américain. 

Au détour des ruelles, nous entrons par curiosité dans une maison Quaker, que l'on confond régulièrement avec les Amish puisqu’ils peuvent s'habiller similairement (enfin d'après les boites de flocons d'avoines qu'on trouve partout !). Visite très courte mais très intéressante, ils avaient des idées très progressistes pour l'époque ! 

Finalement, nous finissons notre tour par l'Independence Hall. A l'intérieur, on y trouve la pièce où ils ont signé la déclaration d'indépendance des Etats-Unis et leur Constitution. Bon, c'est une pièce avec du mobilier qui n'est pas d'époque donc ce n'est pas l'endroit le plus passionnant de la ville, contrairement à la pièce voisine où l'on peut voir une copie originelle de la constitution (le ranger nous dit qu'on a de la chance, puisque la veille c'était une réplique. Ils sortent la vraie un peu avant le 4 juillet). 

Le lendemain par contre, nous entamons un visite plus contemporaine de la ville. Déjà, nous montons sur les marches de Rocky ! Tout le monde autour de nous grimpe les marches deux par deux pour l'imiter, une institution ! L'avantage c'est que de là haut, nous avons une belle vue de la skyline. 

Pour le film, je vous laisse revoir la scène ici. Comme ça, vous pouvez visiter la ville en même temps !

On part ensuite au marché couvert de la ville où l'on trouve plein de stands de nourriture dont la spécialité de la ville, le cheesesteak (du steak coupé finement avec du fromage fondu le tout dans du pain). Puis repu, nous éliminons en nous perdant dans les rues, aux pieds des buildings !