Le troisième jour, nous repartons à la découverte de la ville. Cette fois-ci, ce sont les églises que nous iront voir mais malheureusement on peut rarement y entrer. Colorées, blanches : il y en a pour tous les goûts. Nous entrons dans quelques unes qui sont ouvertes pour la Semaine Sainte (on a un peu de chance sur ce coup là) et les décorations sont très différentes les unes des autres : parfois très (trop ?) chargées ou très simples. 

Pour notre dernier jour, nous prenons la direction de la carrière de pierre à l'extérieur de la ville : c'est ici que sont taillée les pierres qui font la beauté des façades d'Arequipa. Il y a d'autres touristes sur le site mais ils sont tous venus en tour organisé, nous avec un taxi. Du coup, on peut se balader là où on veut et on se retrouve vite tout seul. On rencontre un travailleur qui nous montre son travail réalisé entièrement à la main (bonjour la pénibilité) et nous explique d'où viennent les pierres, les différentes couleurs... (ils ont l'habitude de faire ça pour les touristes !). 20 minutes pour façonner une pierre, vendue 1,30€ ! Un dernier stop devant un pan de carrière sculpté et on rentre.