Direction Cusco et ses 3400 mètres d'altitude ! Nous économisons nos efforts dès la sortie de l'avion pour ne pas subir de maux de tête (contrairement à la petite fille devant nous qui court à vive allure dès la sortie de l'avion !). A l'aéroport et à l'hôtel, des feuilles de coca, qui aident contre le mal des montagnes, sont à disposition. Comme nous n'avons pas été malade, nous n'avons pas essayé de mâcher les feuilles, par contre on a bu des infusions de coca ! 

Nous déposons nos bagages à notre hôtel où nous avons une très belle vue sur la ville. On part déjeuner en centre ville : soupe, entrée et plat pour 2,70€... On se rapproche des prix les plus bas que nous avions eu en Russie ! On remonte ensuite les 200 marches pour rejoindre notre hôtel et on doit faire des pauses à plusieurs reprises tellement nous sommes essoufflés. Et c'est à peu près tout ce qu'on fera de notre première journée, on est épuisé. 

Cusco ou le "nombril du monde" en quechua est la première ville touristique du Pérou en raison de sa géolocalisation : près du Machu Picchu et de la vallée sacrée. La ville en elle-même n'est pas sans intérêt mais toutes les visites sont payantes, on fera beaucoup de promenades dans cette ville, ancienne capitale Inca tout de même !

Le deuxième jour, nous visitons la vieille ville dont sa place d'Armes où se trouve la cathédrale et de vieux bâtiments. Contrairement à la place d'Armes d'Arequipa, celle ci est vraiment touristique, aucun local ne vient ici pour passer le temps.On continue notre chemin pour découvrir différents quartiers ou bâtiments : des quartiers avec des galeries d'art, des vieilles pierres et des toujours que des touristes. Nous hésitons sur la visite des églises, elles sont payantes mais la cathédrale est tout de même impressionnante depuis l'extérieur... Finalement, on a fait l'impasse sur le moment, et on a bien fait ! Le soir, c'était la veille de Pâques et nous avons pu participer à la messe le soir dans la cathédrale.

Pour notre troisième jour, nous nous sommes posés la question d'un tour pour visiter des sites plus loin de la ville. Mais c'était loin et on avait pas trop le courage de faire autant de kilomètres en une seule journée (et on aime pas trop la conduite près des ravins ici...). Nous avons donc continué notre découverte de la ville ! Le matin, nous espérons pouvoir assister à la messe de Pâques de la cathédrale mais elle est fermée aux touristes. Tant pis, il fait beau et on se pose à la place d'Armes.

On monte ensuite à un point de vue qui donne sur toute la ville, c'est haut mais ça vaut le coup : on voit tous les toits en tuiles orangées du vieux centre et la place. Le ciel devient très menaçant nous décidons de rentrer et de préparer notre sac pour notre excursion du lendemain, le Machu Picchu !