Dernière étape du Costa Rica, la ville de Quepos, réputée pour le parc Manuel Antonio : le plus petit parc du pays mais le plus touristique. Les commentaires sur les différents sites internet nous effraient un peu : a priori il y a beaucoup de monde et peu d'animaux à cause de la foule. On part à 6h30 du airbnb pour arriver avant 7h au parc, l'heure d'ouverture. On se fait harcelé par les gilets jaunes à l'entrée pour garer la voiture : ils se mettent devant votre voiture et vous affirment que vous ne pouvez pas vous garer plus loin... Pas de chance, on connaissait le stratagème (pour s'être fait avoir au Vietnam...) mais il n'y a quand même pas de parking officiel donc vous devez donner de l'argent pour qu'on ne vous crève pas les pneus (quand on est reparti, il y en a un qui n'avait pas payé, a priori, et il a dû changer son pneu...). 

Bref, on est hors saison et finalement on est parmi les 10 premiers à entrer dans le parc. On décide de ne pas suivre les autres et de prendre le chemin que personne ne prend mais un guide insistant nous dit de ne pas aller par là et de le payer pour voir des animaux - parce que ce n'est pas notre métier et qu'on ne verra rien... On est tous les quatre têtus donc on prend quand même ce chemin : après quelques mètres, on aperçoit des agoutis (des espèces de ragondins) puis des grenouilles et des biches (on n'aurait jamais deviné qu'il y a avait des biches dans la jungle !). 

On retrouve ensuite le chemin commun et on voit des paresseux, crabes et plusieurs espèces de singes ! 

Il est interdit d'apporter des barres céréales / gâteaux dans le parc et on se fait fouiller à l'entrée mais une famille a côté de nous est en train d'en manger. Les singes arrivent à côté de nous, ils sont habitués à l'humain puisqu'ils posent pour la photo (au contraire des singes hurleurs qui ne nous approchent pas...). 

Un des singes s'empare du gâteau d'un des enfants de la famille : le petit garçon se met à hurler et ses parents se mettent à rigoler. Le singe est clairement ennuyé par les hurlements du môme alors comment on fait pour le faire taire ? Et bien il lui donne deux claques... Vous imaginez bien que le môme se met à hurler de plus belle et les parents continuent à ricaner bêtement (ils étaient accompagné d'un guide que ça ne faisait pas du tout rigoler par contre...). 

Après des heures à se promener, on commence à avoir vraiment chaud. On part en direction d'une des plages du parc pour se rafraîchir. Sur cette plage, on trouve quelques bernard-l'hermite mais la quantité est ridicule par rapport à Samara. Par contre, on croise beaucoup d'iguanes et des gros : on fait pas trop les malins non plus !

Le tonnerre gronde au loin, il nous laissera une bonne demie heure de répit avant de s'abattre sur nous. On remet nos ponchos, on traverse le parc sous une averse et on rentre trempé à l'appart (nos chaussures n'ont jamais séché à cause de l'humidité ambiante !). 

Le lendemain, dernier jour ici, nous allons voir la cascade de Nauyaca. C'est écrit sur leur site qu'ils acceptent la CB, tant mieux car on a plus de liquide et comme on part demain, on ne veut pas en retirer. On arrive donc sur la place et les dames aimables comme des portes de prison nous disent qu'elles ne prennent que du cash. Quand elles comprennent que nous sommes quatre et qu'on ne fera donc pas la visite, oh la machine à CB apparaît et elles acceptent finalement le payement...

On prend notre 4x4 pour descendre jusqu'au parking, certaines berlines sont restées en haut de peur de ne pas pouvoir remonter ensuite (franchement, c'est largement faisable de descendre dans une voiture autre que 4x4 si vous savez un peu conduire sur une piste - d'ailleurs les locaux n'ont pas de 4x4 ici !). Puis 4 km de marche pour arriver à la plus grade cascade du pays - la marche est facile d'accès mais avec la chaleur et l'humidité on a un peu l'impression de faire du sport dans un hammam ! On avait peur que le débit soit faible puisqu'on est à la fin de la saison sèche mais il y a pas mal d'eau et elle est très belle. Très bel endroit pour terminer notre séjour ici !