Direction le sud, pour rejoindre Albany (la ville hein, pas le pays, je vous vois déjà venir...). Pour y aller, nous faisons un arrêt à Gloucester Tree. Des barres en métal ont été installées dans le tronc de cet arbre pour y monter tout en haut et surveiller les éventuels départs de feu dans la forêt. Aujourd'hui il n'est utilisé que par les plus téméraires d'entre nous pour monter à plus de 50 mètres de hauteur et avoir un excellent point de vue sur la forêt (téméraires parce qu'il y a zéro sécurité pour monter tout là haut, vous ratez une barre, vous finissez aplati tout en bas !). Du coup, il n'y a qu'Aurélien qui est monté pour aller voir les cimes. 

Le lendemain, nous partons à Elephant rocks, une plage où les rochers ressemblent à des éléphants (je vous laisse les chercher dans la photo en dessous !). A côté se trouve la plage Greens Pool, une baie fermée par des rochers où nous passerons quelques heures. Nous mettons nos masques pour aller voir les poissons mais pas grand chose à voir sous l'eau aujourd'hui. Un serpent se montre sur la plage, juste derrière les serviettes de plage. 

Le deuxième jour, nous partons faire le Tree top walk : une passerelle suspendue à 40 mètres de haut dans la forêt. Cette fois-ci tout le monde peut y monter (faut pas avoir trop le vertige quand même - 40 mètres de haut sur des passerelles suspendues qui bougent avec les gens...) pour admirer la forêt de haut. La visite se termine par une balade aux pieds des arbres. Ceux-ci sont creux avec des ouvertures de plus de deux mètres de hauteur dans lesquelles on peut entrer à plusieurs.

 

Sur la route du retour à l'hôtel, nous nous arrêtons à un point de vue. Le vent souffle particulièrement fort mais la vue est magnifique. On descend ensuite sur la plage mais la baignade est impossible, les vagues sont un peu (trop !) fortes. En rentrant, on s'arrête dans un camping, pas pour y passer la nuit mais pour observer les kangourous venus manger de l'herbe fraîche. Cette fois-ci, on les verra de près. 

Enfin, le dernier jour à Albany, nous allons au Parc National Torndirrup. La première plage où nous arrêtons, un panneau explique clairement qu'on nage à nos risques et périls, des requins étant été aperçus récemment dans cette zone... (On essayera pas la baignade !).

Dommage, la plage est paradisiaque (en fait, il faisait trop froid pour aller se baigner !)

 On prend ensuite la voiture pour s'arrêter tous les 200 mètres environs, où un point de vue différent s'offre à nous à chaque fois : une baie inaccessible, une plage avec des saumons, des falaises où le fracassement des vagues dans les fissures forment des geysers... Dernier stop, une ferme d'éoliennes, accessible au public et aménagée donnant sur les falaises. 

et toutes nos photos sont toujours ici