Nous reprenons la route direction Melbourne. Avant d'atteindre la ville et la Great Ocean Road, nous faisons un premier arrêt dans le parc national des Grampians où nous passerons une journée.

Nous commençons à 8h pour une petite marche allant jusqu'à un point de vue sur le parc. On avait deux choix pour y accéder, la voie rapide et pas très exceptionnelle et la voie qui passait par un canyon mais qui grimpait un peu plus. Avec plus de 40 degrés annoncés pour la journée, on a choisi la deuxième voie bien sûr ! On grimpe donc pendant une heure à travers un canyon, des rochers et une petite "forêt" (trois arbres ça fait une forêt, non ?) pour enfin admirer la vue sur le parc.

La balade était plus intéressante que la vue donc bon choix de chemin. Le soleil tape, il commence à faire bien chaud et on s'approche de la fin de nos deux litres d'eau donc on repart vers la voiture pour continuer notre journée. Nous nous rendons aux Mackenzie falls, Aurélien descend tout en bas pendant que je patiente à l'ombre où il fait déjà 45°C (250 marches à monter à plus de 45°C sans ombre faut pas être bien dans sa tête quand même).

Ensuite direction un autre point de vue donnant sur une autre partie du parc mais pas de marche cette fois puis on rentre se refroidir parce que là on est au bord de l'insolation ! 

En arrivant à l'hôtel, on découvre une jolie fissure sur notre pneu avant... (comme la voiture est pourrie, on ne sait pas trop si c'est nous ou si c'était déjà là avant...) Mais pas le choix, on a encore 2000 km à faire avec donc petite séance de changement de pneu pour éviter qu'il éclate sur l'autoroute un jour où nos bagages bloqueront l'accès à la roue de secours. Un voisin de chambre nous propose son aide mais Aurélien se débrouille comme un chef donc pour le moment, pas besoin des bras costauds de notre voisin (et finalement pas besoin du tout, ils sont sympas quand même !)

Le lendemain, nous reprenons la route direction la côte et sa ville de Portland. Aujourd'hui c'est la fête nationale et plusieurs événements se tiennent à droite à gauche. On fait un premier arrêt dans une ville sur la route pour regarder une cérémonie dans un parc. Remise de médailles à des citoyens de la ville pour leur implication (on en a eu des "Je voudrais remercier Dieu et ma famille") devant une petite foule. Pour de vrai, on a senti les burgers sur le grill et on espérait en chopper un mais la cérémonie était tellement longue qu'on a repris la voiture et qu'on a mangé nos sandwich au pain rassi dans la voiture (mauvais timing).

Nous arrivons donc à Portland et nous nous dirigeons vers le centre ville pour voir ce qu'il y a de prévu. Nous découvrons une compétition de trottinettes dans un skate parc avec des jeunes (voire même très très jeunes). L'inscription est ouverte à tout le monde, on voit des enfants patiner simplement sur la partie plate du skate parc (très drôle mais pas très passionnant) et d'autres qui font des saltos comme si de rien n'était (on peut voir un petit taré faire un salto si vous cliquez sur la photo). Ensuite, un petit marché fait de trucs inutiles et moches où on ne s'attardera pas très longtemps. Par contre, il y a une scène et le soir des concerts sont prévus donc nous y passerons la soirée (mais avant on rentre à l'hôtel).

Nous partons un peu tard de l'hôtel (20h, youhou la folie) direction le centre pour aller manger à un des stands de nourriture. Pas de bol, les Australiens mangent tôt et il reste donc très peu de choix car ils remballent tous leur stand. Un hot dog devant le concert de country (très bon groupe d'ailleurs) et on part boire une bière (c'est la fête nat quand même !). On se dirige donc vers une zone entourée de barrières jaunes où deux vigiles nous demandent nos cartes d'identité pour rentrer. Quand ils voient nos ages, ils rigolent, ils pensaient qu'on était plus proche de la 20aine que de la 30aine (ces messieurs savent comment nous parler !). On prend notre bière mais interdiction de sortir de la zone "alcool" quand on achète sur place... Ce qui n'empêche pas que toutes les personnes à l'extérieur de la zone et qui ont apportées leurs boissons alcoolisées peuvent boire en dehors (ça doit être une histoire de licence parce qu'on a pas très bien compris le concept !). L'ambiance est familiale, tout le monde danse sur la piste : un bon moment. 

Le lendemain nous partons visiter la ville et sa côte. On découvre une forêt pétrifiée (en fait c'est une formation rocheuse qui rappelle une forêt), des eaux transparentes mais il fait trop frais pour se baigner. Ces paysages nous donnent un avant goût de ce qu'on va pouvoir voir le lendemain lors de la Great Ocean Road.