Après le Fjord, nous déposons nos bagages dans une auberge de jeunesse de Queenstown : Ça crie de partout, ça court, c'est pas poli... (on est trop vieux pour ces bêtises !).On parcourt la ville à la recherche d'une activité pour demain car Queenstown est la capitale mondiale de l'aventure (saut en parachute, saut à l'élastique...). On ne trouvera rien à des prix corrects, même l'accrobranche coûte plus de 100€ par personne (nous prenez pas pour des pigeons !). On visite un peu la ville en même temps mais il n'y a rien d'intéressant, tout est fait pour appâter le touriste dans des activités hors de prix (on a pas trop compris comment cette ville pouvait être un endroit à bacbpackers). Le seul avantage qu'on ait trouvé dans ce genre de ville, c'est les bières à 5$ ! 

On décide alors le lendemain, de partir en randonnée, activité gratuite en Nouvelle-Zélande. Queenstown hills est une randonnée qui traverse les bois et fini par une vue sur le lac et la ville. Les arbres de la forêt grincent c'est assez étrange, on a l'impression qu'ils vont nous tomber sur la tête (et quand on voit la taille des bêtes, on a pas trop envie !).